Russie, la prochaine puissance business à venir?

Une partie de l’économie russe est basée sur les richesses naturelles disséminées sur son vaste territoire. Cependant, encore faut-il pouvoir exploiter ces richesses.

Il s’agit justement du rôle d’une société comme UMMC. Ce groupe de 40 entreprises, avec à sa tête le milliardaire russe Iskander Makhmudov, intervient sur plusieurs marchés de matières premières, du cuivre jusqu’aux pierres précieuses. 

Un leader des ressources naturelles

En Russie UMMC est la plus grande entreprise d’exploitation du cuivre. Mais son activité ne repose pas uniquement sur le cuivre. En effet, la holding intervient dans d’autres types de ressources naturelles et plus précisément les diamants, le zinc, l’argent, l’or, l’acier, le palladium et le charbon. 

De cette façon, UMMC a l’avantage de jouer un rôle dans une multitude d’industries nécessitant une ou plusieurs de ces ressources naturelles. Le groupe fournit l’automobile, la joaillerie, la santé, la téléphonie mobile, le secteur radio-électrique, etc.

Aujourd’hui, difficile de citer une ressource naturelle présente en Russie et non exploitée par le groupe UMMC. Cette position lui confère un statut de leader sur bien des marchés.

Un exemple russe

L’entreprise UMMC est clairement l’un des géants de l’économie russe. À ce titre, elle est véritablement un exemple pour les autres entreprises russes. De plus, l’influence d’UMMC s’étend au-delà du territoire russe. En effet, le groupe est un acteur majeur à l’international qui peut s’appuyer sur les richesses naturelles de la Russie que peu d’États possèdent. 

Mais UMMC tire aussi sa force de sa stratégie de diversification qui lui a permis d’être présent dans différents domaines et de l’extraction jusqu’à la réalisation du produit fini. 

Le groupe rassemble plus de 80000 travailleurs répartis dans 40 entreprises. Si une grande part des ressources proviennent de Sibérie et de l’Oural, UMMC est présent dans la plupart des régions russes. 

UMMC est également une entreprise moderne en phase avec les enjeux de notre époque.

Il prend soin d’améliorer ses performances écologiques, de soutenir la culture, de financer des œuvres caritatives et de sponsoriser des évènements sportifs.

Les travailleurs peuvent quant à eux profiter d’un environnement de travail étudié pour optimiser leurs conditions de travail.

Elle est encore relativement méconnue en dehors de la Russie, mais la holding UMMC devrait compter de plus en plus dans les années venir et pas uniquement dans le secteur des ressources naturelles que ce soit à travers son propre nom ou celui d’une de ses entreprises.